Eté indien….

•6 octobre 2018 • Un commentaire

 

2018-10-03 16.50.26

Au Bois de la Cambre…

Météo du jour : Le temps sera d’abord ensoleillé ce samedi, avant l’arrivée de quelques nuages élevés par l’ouest du pays. 

En soirée, un risque d’averses orageuses ne sera pas à exclure, selon les prévisions de l’IRM. Les températures afficheront entre 19 degrés en Ardenne ainsi qu’à la Côte et 25 degrés en Campine. Le vent, modéré, soufflera de secteur sud s’orientant vers l’ouest ou le sud-ouest. Pendant la nuit, la nébulosité deviendra abondante avec des averses, voire un orage. Les minima oscilleront entre 8 degrés en Hautes-Fagnes et 12 degrés dans le centre du pays. Le vent s’orientera graduellement au nord-nord-est. Il sera modéré dans l’intérieur des terres et assez fort ou fort au littoral.    (source:LaLibre.be)

L’été indien

1. Dans le nord des États-Unis et au Canada, période de l’automne où la température reste très agréable et les couleurs de la nature magnifiques
2. Partout ailleurs, période de beau temps et de température agréable juste avant l’hiver

Origine

Cette appellation, traduite de l’anglais indian summer, nous vient du Canada.
Elle évoque cette période, après le véritable été et avant les premières neiges, mais après les premières gelées, donc en octobre ou novembre, où il fait encore bon profiter de la nature aux couleurs flamboyantes sous un soleil et un vent du sud qui maintiennent des températures très douces pour la saison.

Le qualificatif indien est bien entendu lié aux Amérindiens, les habitants originels de cette contrée que les premiers navigateurs venus d’Europe croyaient rencontrer aux Indes.

L’origine de cette appellation qui est attestée en 1778 chez l’écrivain franco-américain St. John de Crevecoeur n’est pas certaine.
Elle peut tout simplement venir du fait que l’été indien est fréquent dans ces territoires originellement occupés par les Indiens. D’autres disent que, vu la haute estime qu’avaient les colons des Indiens à cette époque, la locution pouvait simplement vouloir dire « faux été ».
Mais dans « Moeurs domestiques des Américains » de Mistress Trollope, paru en 1833, on trouve cette explication :
« « L’été indien », me dit-on, est ainsi nommé parce qu’à l’époque de l’année où il arrive, les Indiens abandonnent leurs cantonnements en village, et avancent dans l’intérieur du pays pour se préparer à leur chasse d’hiver. Cette époque semble une ligne de séparation entre la chaleur de l’été et le froid de l’hiver, et la saison encore douce favorise ces migrations. La cause de cette chaleur est la combustion lente des feuilles et des autres matières végétales de leurs immenses forêts. »

Le terme s’est ensuite répandu hors d’Amérique du nord pour désigner une période pré-hivernale avec du beau temps et des températures douces.
En France, on appelle aussi une telle période « l’été de la Saint-Martin ».

(source:expressio.fr)

 

Et voilà le véritable « été indien »… au Canada !!!

Résultat de recherche d'images pour "été indien canada"

Quelle beauté…..

 

Publicités

Pffff…. les touristes….

•29 septembre 2018 • 5 commentaires

 

Entre les plages salies par ceux qui y abandonnent plastiques, cannettes et autres détritus, les autochtones de Porto, par exemple, qui ne peuvent plus payer leurs loyers devenus exorbitants suite à l’essor du tourisme, la pollution aérienne que le tourisme engendre et l’exemple ci-dessous…. je crois qu’il faudrait octroyer un « permis » de tourisme !!!

 

À LA RÉUNION, UNE BALEINE CHARGE LES BAIGNEURS TROP CURIEUX

Elle s’appelle Mereva et ne supporte plus d’être harcelée par des groupes de plongeurs sans gêne. Du coup, pour protéger son petit, elle agit…

Observer des baleines, c’est bien. Mais les approcher de trop près, c’est non. De un, parce que ça les dérange, et de deux, parce que vous risquez votre peau ! Exemple à la Réunion où, depuis quelques jours, une baleine n’hésite plus à charger les baigneurs trop curieux.

Cette baleine, c’est Mereva. Et si elle fait preuve d’une telle agressivité, c’est parce qu’elle s’inquiète pour son baleineau face à des plongeurs chaque jour plus nombreux à vouloir l’approcher. Elle réagit donc par instinct, comme n’importe quel mammifère le ferait, n’hésitant plus à poursuivre les gêneurs et à leur envoyer de grands coups de nageoires.

Selon Zinfos 974Quiétude, une association de défense des mammifères marins, serait déjà intervenue à plusieurs reprises pour secourir des baigneurs sonnés. Il faut dire que Mereva n’y va pas de main morte quand il s’agit de protéger son petit. Regardez :

 

Sur son site, Quiétuderappelle les règles de sécurité dans ce genre d’expédition : être bien équipé (combi, palmes, masque, tuba et bouée de signalisation, être bien encadré, ne pas être plus de 10, ne pas s’approcher de l’animal à moins de 15 mètres, rester en surface et se contenter de regarder.)

« En ne respectant pas les recommandations, les baigneurs se mettent en danger. Mereva, qui protège son baleineau, est là pour nous le rappeler. »

C’est du bon sens, mais ça mérite visiblement d’être souligné. Parce qu’il est inutile de se mettre en danger inutilement et, plus encore, d’empiéter sur le territoire d’une baleine, de la stresser et de la provoquer. La mer est sa maison, pas la nôtre.

 

Résultat de recherche d'images pour "plages sales au monde"

 

Résultat de recherche d'images pour "porto"

 

Résultat de recherche d'images pour "pollution aérienne"

 

L’être humain a tellement tendance à s’approprier la nature….

 

10 ans déjà…

•28 septembre 2018 • Laisser un commentaire

 

que Marc Moulin nous a quittés !

Résultat de recherche d'images pour "marc moulin"

Marc Moulin naît en 1942 à Ixelles2, il est le fils du sociologue et écrivain Léo Moulin et de Jeanine Moulinpoétesseessayiste et critique littéraire. Il suit des cours de musique à l’académie de musique d’Ixelles2. Parallèlement à sa formation musicale, il est licencié en sciences politiques et en sciences économiques de l’Université libre de Bruxelles.

En 1979, il crée, à la suite d’un canular, le groupe de musique électronique Telex avec Dan Lacksman et Michel Moers. Le groupe représentera la Belgique à l’Eurovision en 1980 et terminera parmi les derniers avec trois points distribués par la Grèce qui manquèrent d’être attribué aux Pays-Bas.

Animateur radio sur La Première, créateur des concepts Cap de nuit, King Kong, Radio Crocodile et Radio Cité. Il crée en 1987 avec Jacques Mercier La Semaine infernale (où il propose la saga des « Tilkin ») et participe au « Jeu des dictionnaires » (Radio et Télé) en 1989 aux côtés de Philippe GeluckSodaJean-Jacques JespersJean-Pierre HautierJules Metz(Monsieur Météo) durant des années. Il est également chroniqueur au Télémoustique où il signe chaque semaine une chronique acide de l’actualité illustrée par Pierre Kroll sous le titre les humœurs de Marc Moulin.

Pianiste de formation, fondateur du groupe de jazz fusion Placebo, il connait ses plus grands succès au sein du groupe électronique Telex. Il est par ailleurs producteur de nombreux artistes tels LioAlain Chamfort ou le groupe américain Sparks. Il est un des artistes majeurs de la scène lounge.

Image associée

Il est le père du remixeur « Deep house » Denis Moulin dit La Malice.

Marc Moulin décède d’un cancer de la gorge le . Son inhumation a lieu le  au cimetière d’Ixelles, dans la plus stricte intimité selon ses dernières volontés3,4,5, sa mort est annoncée le jour même sur le site du quotidien le Soir et ensuite confirmée par un de ses collègues du Télémoustique6. À l’annonce de la nouvelle par téléphone Ron et Russel Mael, des Sparks, auraient fondu en larmes. Pour Pierre Kroll, qui illustrait ses « humœurs » dans Télémoustique, « Il est irremplaçable. Et je déteste entendre parler d’une vie bien remplie. Marc n’était pas coureur cycliste, mais musicien de jazz et auteur. Il pensait et écrivait. À 66 ans, il ne nous a peut-être donné que la moitié de ce qu’il avait en lui. »7.

(source:wikipedia)

 

Prochainement un hommage lui sera rendu à Flagey, mi-octobre, à ne pas rater…

 

 

Une madeleine de Proust…

•26 septembre 2018 • 2 commentaires

Un micro-évènement qui fait ressurgir des souvenirs de jeunesse
Un acte mineur porteur d’une forte charge émotionnelle

Origine

Proust n’avait pas spécialement la réputation de faire de bons petits gâteaux et pourtant, la madeleine de Proust est bien plus célèbre que la madeleine de Commercy (Lien externe).
Et il n’y a pas non plus de lien avec une nounou, amie, maîtresse ou épouse de l’auteur qui se serait appelée Madeleine.

Résultat de recherche d'images pour "proust"

Cette expression fait allusion à ces petits actes, petits évènements, odeurs, sensations qui, brutalement, font ressurgir des tréfonds de notre mémoire de lointains souvenirs, souvent chargés d’émotion.

Et si on les affuble de l’appellation madeleine de Proust, c’est parce que, dans « Du côté de chez Swann », le premier tome de « À la recherche du temps perdu », l’auteur évoque une telle remontée de souvenirs.

Résultat de recherche d'images pour "a la recherche du temps perdu"
Alors que, pour le réchauffer, sa mère lui fait boire du thé et manger une madeleine, le goût de celle-ci trempée dans le thé, provoque en lui une sensation intense qui, après une remise en ordre de ses souvenirs, le fera remonter à une époque ancienne où, lorsqu’il vivait à Combray, sa tante Léonie lui faisait goûter un morceau de madeleine trempé dans son infusion.

Résultat de recherche d'images pour "proust madeleine"

Si Victor Hugo avait évoqué avec autant d’intensité le baba au rhum, Voltaire le clafoutis ou Molière le pet de nonne, peut-être n’aurait-on pas fait attention à la madeleine de Marcel ? Mais je ne suis pas certain que « le pet de nonne de Molière » se serait aussi bien incrusté dans le langage.

(source:expressio.fr)

 

Indifférence…

•25 septembre 2018 • 4 commentaires

« THERMOSTAT 6 » : PLUS QU’UN COURT-MÉTRAGE, UNE ALLÉGORIE SAISISSANTE

Illustrant notre formidable capacité à ne rien changer tandis que le réchauffement climatique fait son œuvre, ce film est un bijou.

Face au réchauffement climatique, l’immobilisme de l’humanité est un mystère :  tout le monde ou presque fait comme si de rien n’était alors que les pires désastres sont annoncés dans un avenir de plus en plus proche. Pour illustrer ce phénomène incompréhensible, voyez ce court-métrage terrifiant de clarté.

 

 

 

Thermostat 6 (c’est le nom de ce film) est une allégorie puissante de ce qui est en train de se passer : le danger est présent, il devient visible, envahissant et, pourtant, nul ne panique, nul ne change de comportement, nul ne cherche la solution. Enfin si, il y a bien quelqu’un qui identifie le souci et tente d’y remédier, mais on lui explique de ne pas bouger, d’arrêter de dramatiser et d’embêter le monde. Ça vous rappelle quelque chose ? Regardez :

N’attendons pas d’être totalement piégés pour prendre les mesures qui s’imposent. Changeons nos comportements, cherchons des solutions, trouvons une porte de sortie avant qu’il ne soit trop tard.

Voilà ce à quoi nous invité Thermostat 6, un film brillant réalisé par des élèves de l’école des Gobelins. Pourvu qu’il réveille quelques consciences.

 

L’heure d’été…

•24 septembre 2018 • 4 commentaires

Le passage à l’heure d’été du 31 mars 2019 sera le dernier, dit l’Europe

Le changement d'heure du 31 mars 2019 pourrait être le dernier
Le changement d’heure du 31 mars 2019 pourrait être le dernier –
© Tous droits réservés

La fin du changement d’heure deux fois par an dans chaque État de l’Union européenne pourrait intervenir dès 2019. C’est du moins le calendrier « ambitieux » annoncé mercredi par la Commission européenne.

L’exécutif européen avait déjà annoncé fin août dernier vouloir mettre fin aux changements d’heure saisonniers (printemps et automne). Une consultation publique lancée par la Commission à la suite d’une résolution du parlement européen avait en effet montré que 84% des répondants n’en voulaient plus.

Résultat de recherche d'images pour "heure d'ete"

La Commission européenne a proposé mercredi d’y mettre fin dès 2019. Comme elle doit laisser aux États membres la liberté de décider s’ils veulent appliquer de façon permanente l’heure d’été ou l’heure d’hiver, elle leur a demandé de se prononcer au plus tard en avril 2019. Et de coordonner leurs choix, afin d’éviter une situation où certains États membres décideraient de continuer à appliquer les dispositions relatives à l’heure d’été alors que d’autres les supprimeraient.

Plutôt vers l’heure d’hiver

« Le dernier passage obligatoire à l’heure d’été aura lieu le dimanche 31 mars 2019. Les États membres qui souhaitent revenir de façon permanente à l’heure d’hiver auront la possibilité de procéder à un dernier changement d’heure saisonnier le dimanche 27 octobre 2019. À compter de cette date, les changements d’heure saisonniers ne seront plus possibles« , a indiqué Violeta Bulc, commissaire chargée des transports.

La Commission encourage la consultation au niveau national et invite déjà les États et les entreprises à se préparer à la suppression. La proposition doit toutefois encore être soumise au Parlement européen et aux États membres (le Conseil). Le calendrier ne pourra donc être respecté que si ces deux instances adoptent la proposition de l’exécutif au plus tard en mars 2019.

Image associée

JT 31/08/2018

Les longues soirées de juin me plaisent bien….

Multiculturalités….

•22 septembre 2018 • 2 commentaires

« VIVE LA FRANCE » : LA RÉPONSE VIBRANTE DE FRANÇOIS MOREL À ÉRIC ZEMMOUR

Dans sa chronique hebdomadaire sur France Inter, le comédien a rendu hommage à la France en citant une longue liste de noms et de prénoms. Magnifique.

François Morel est magique. Avec la fantaisie et la sincérité qui lui sont propres, il lui suffit de citer une liste de noms et de prénoms pour donner son opinion, pour clamer ses convictions, pour émouvoir des milliers de gens et pour répondre avec élégance et bon sens à une odieuse polémique. Oui, François Morel est magique.

C’était ce vendredi 21 septembre matin sur France Inter. Regardez :

 

 

 

« Ibrahim Maalouf… Extrait « Missin ya » d’Ibrahim Maalouf, Marek Halter, Tristan Tzara, Marjane Satrapi, Vassily Kandinsky, Joann Sfar, Edouardo Manet, Konstantinos Gavras, dit Costa-Gavras, Omar Sy, Zinedine Zidane, Tsugouharu Foujita, Pablo Picasso, Fernando Arrabal, Amedeo Modigliani, Tahar Ben Jelloun

… Vive la France, vive la France ! 

Vladimir Cosma… Extrait « Les aventures de Rabbi Jabob » de Vladimir Cosma, Tcheky Kario, Romy Schneider, Chaïm Soutine, Jane Birkin, Karima Delli, Rudolph Noureev, Zinedine Soualem, Milan Kundera, Tony Parker, Abdellatif Benazzi, Karl Lagerfeld, Youri Djorkaeff, Kad Merad, Tzvetan Todorov, Radu Mihaleanu

… Vive la France, vive la France ! 

Cheb Khaled, Extrait « Aicha » de Khaled, Bechara El-Khoury, Rithy Panh, Rachid Taha, Carla Bruni, Eunice Barber, Sofia Boutella, Rayane Bensetti, Leïla Bekhti, Reem Kherici, José Garcia, Golshifteh Farahani, Pio Marmaï, Ramzy Bédia, Reda Kateb

…Vive la France, vive la France ! 

Django Reinhardt, Extrait de « la Marseillaise » de Django Reinhardt, Vladimir Jankélévitch, Missak Manouchian, Mehdi Charef, Nabil Fekir, Kateb Yacine, Rithy Panh, Abdellatif Kechiche, Jamel Debbouze, Leïla Slimani, Samir Bajja, Ahmed Merabet, Riad Sattouf, Barbet Schroeder

Hapsatou Sy

… Vive la France, vive la France ! »

Sans même avoir eu besoin d’introduire son propos ni même de le conclure, François Morel a répondu à Éric Zemmour de la plus jolie des façons (et sans même avoir à citer son nom). Il lui a suffi de citer tous ces gens aux patronymes « exotiques » qui ont fait et continuent de faire la France.

 

Magnifique, bien vu et très émouvant. Vive la France.

 

 
%d blogueurs aiment cette page :