La littérature belge en deuil…

Jacqueline Harpman nous a quitté ce jour !

J’aime beaucoup cet écrivain, « Le bonheur dans le crime », « Moi qui n’ai pas connu les hommes », « Orlanda », « L’orage rompu » et bien d’autres…

« Le bonheur dans le crime » se déroule dans la superbe maison Delune avenue F. Roosevelt

avec un magnifique sgraffite de Paul Cauchie…

Adieu Madame Harpman…

Publicités

~ par Arielle sur 24 mai 2012.

4 Réponses to “La littérature belge en deuil…”

  1. Bonjour Arielle,
    Je n’ai jamais eu l’occasion de lire un écrit de cette écrivaine. J’apprend par ton billet qu’elle était Belge et qu’elle est décédée.
    Elle a laissé une trace d’elle par ses écrits. Le titre de son livre « la plage d’Ostente » me tenterait bien… tu l’as lu toi?
    Merci pour le partage et paix à cette dame.
    bises

    • Coucou toi ! Oui, j’ai lu la plupart de ses livres, j’aime beaucoup !!! Tu peux t’y risquer sans problème !!! 😉
      Belle journée à toi, bises

  2. Elle est partie, mais elle laisse une belle bibliothèque à la Belgique avec 27 oeuvres qui permettront de ne jamais l’oublier. Byebye Jacqueline … R.E.P
    ):

  3. Une grande dame de la littérature belge s’en est allée !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :