Quand mourir devient un acte militant….

Deux octogénaires se sont donné la mort vendredi dans un palace parisien. Ils réclamaient le droit de mourir dans la dignité pour échapper à la dépendance et la séparation. Il n’en fallait pas plus pour relancer le débat sur l’euthanasie en France. Retour sur l’acte militant de ce couple pas comme les autres.

Bernard et Georgette Cazes, 86 ans tous les deux, ont été retrouvé sans vie vendredi matin dans leur chambre de l’hôtel Lutetia, un palace du VI arrondissement de Paris. Dans leur chambre on retrouve une lettre destinée au procureur de la République de Paris, où il dénonce l’obligation pour un couple ayant décidé de mourir de recourir à des « pratiques cruelles pour se donner la mort ». 

Minutieusement planifié depuis plus de 10 ans, ce suicide serait donc aussi un acte militant. Par ailleurs ce ne sont pas les premiers intellectuels à poser ce geste. Le philosophe André Gorz, cofondateur de l’hebdomadaire Le Nouvel Observateur s’est lui aussi donné la mort en 2007 en même temps que sa femme à l’âge de 84 ans. On vient également d’apprendre que deux octogénaires ont été retrouvés morts lundi à leur domicile parisien après avoir mis fin volontairement à leurs jours quatre jours après le suicide du couple Cazes, a-t-on appris mardi de source policière.

 À l’heure actuelle, l’euthanasie active n’est autorisée qu’en Belgique, aux Pays-Bas au Luxembourg et partiellement en Suisse. 

http://www.levif.be/info/actualite/international/suicide-de-deux-octogenaires-quand-mourir-devient-un-acte-militant/article-4000459270261.htm –  pour voir l’article en entier.-

Et chez nous, l’euthanasie vient d’être accordée aux plus jeunes également ! Avec les Pays-Bas, la Belgique est montrée comme une exception culturelle.

http://www.rtbf.be/info/medias/detail_euthanasie-des-enfants-en-belgique-ce-qu-en-disent-nos-voisins?id=8145608

Je suis pour l’euthanasie clairement ! Le droit de mourir dans la dignité quand il n’y a plus rien à faire, pourquoi souffrir, pourquoi subir une déchéance physique et morale ?

chat_227.gif (592×32)

Publicités

~ par Arielle sur 28 novembre 2013.

7 Réponses to “Quand mourir devient un acte militant….”

  1. Une seule peur, qu’il y ait comme dans tout acte des dérives, genre héritiers qui tuent leurs vieux parents, mari voulant se débarrasser de sa femme, médecin indélicat
    Se suicider n’est pas un acte banal ( sur le plan spirituel, j’entends )mais pour l’euthanasie je suis d’accord de mourir dignement quand l’être humain n’est plus que souffrance
    bel article

    J'aime

  2. A reblogué ceci sur L'Amazone est au fond du tiroir.

    J'aime

  3. J’approuve, je comprends, c’est l’avis et le choix de chacun.

    J'aime

  4. moi aussi!!!

    J'aime

  5. Nos papiers sont en ordre pour le dernier soupir … Notre pays a une belle longueur d’avance ! Je félicite aussi tous nos responsables qui ont voté pour l’élargissement de la loi à l’euthanasie des plus jeunes . Merci Arielle
    Bonne soirée et bien à toi !

    J'aime

  6. Totalement d’accord avec toi! Bonne soirée, Arielle!

    J'aime

    • moi aussi je suis d’accord avec toi.
      je n’étais pas au courant de cette vague de suicides, mais ca ne m’étonne pas.
      pourquoi laisser les personnes perdre leur dignité quand c’est la fin?

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :