Un symbole

des années hippies va disparaître !!!

Avec la fin de sa fabrication au Brésil, où il était encore assemblé dans sa version de 1967, ce mini-bus au look vintage qui connut son heure de gloire dans les années 1960 et 1970 va définitivement tirer sa révérence.

La décision a été annoncée au coeur de l’été par le constructeur. Pour dire adieu à ce modèle qui détient le record mondial de longévité, une édition spéciale a été lancée. Face à l’intérêt suscité, le constructeur allemand a accepté de doubler à 1.200 le nombre d’unités de cette série limitée, destinée exclusivement au marché brésilien. La dernière doit sortir le 20 décembre de l’usine de Sao Bernardo do Campo, qui en a produit plus d’1,6 million depuis 1957.

Pour autant, la légende du Combi n’est pas près de mourir. Ancré dans la mémoire collective grâce à ses apparitions dans la série américaine « Scoubidou » ou plus récemment dans le film « Little Miss Sunshine », ce véhicule d’un autre temps fait l’objet d’un culte, avec de nombreux fans échangeant conseils de restauration et expériences de voyage sur des forums, et moult produits dérivés, du porte-clé à la tente.

Sa dernière édition, aux tons bleu et blanc et vendue 85.000 réaux, soit environ 27.000 euros, n’oublie pas de jouer sur la nostalgie qui colle à la peau du Combi, tout en concédant un petit geste à la modernité… avec un lecteur mp3.

chat_227.gif (592×32)

Publicités

~ par Arielle sur 11 décembre 2013.

2 Réponses to “Un symbole”

  1. Merci, Arielle, pour cette douce séquence nostalgie 🙂

  2. Dommage….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :