C’était un petit jardin…

comme dans la chanson de Jacques Dutronc, qui va finir tout bétonné…

Dans les Marolles, sous quelques beaux arbres, des plans de tomates, de pommes de terre et de légumes, des fleurs, des bambous, une table construite avec des bouts de bois ramenés par les enfants du quartier : voilà le potager créé depuis le printemps par quelques riverains soucieux d’offrir à tous un peu de verdure dans ce quartier totalement urbanisé.

Mais au mois d’août, tout risque de s’arrêter car le terrain appartient à la Ville de Bruxelles et est géré par sa société des logements sociaux, le Foyer bruxellois, et ce dernier a des projets sur la parcelle.

L’endroit n’est pas qu’un potager. C’est aussi un lieu de rencontre, pour les adultes, les artistes nombreux dans le quartier et les résidents des blocs de HLM mais aussi un point de chute pour les enfants du quartier. Les enfants du quartier ont eu l’occasion de décorer cet espace, et ainsi de découvrir des ateliers d’art plastique qui semblaient peut-être inaccessibles à certains.

Le Foyer bruxellois a cherché un autre lieu, 200 ou 300 mètres plus loin. Mais il serait coincé entre les blocs d’habitations et à l’ombre de grands arbres, pas l’idéal pour un potager, dit Léonard Clarys. Il sera difficile de transporter l’événement que constitue ce potager, de ce carrefour ensoleillé toute la journée, à cet endroit enclavé.

Publicités

~ par Arielle sur 4 juillet 2014.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :