La part du LION !

La plus grosse part.

Origine :

Telle qu’elle est proposée ici et avec un sens proche, cette expression n’est attestée que depuis 1832, chez Victor Hugo, dans Notre-Dame de Paris où elle signifiait d’abord « la totalité des parts ».

Et pourtant, cela fait bien lontemps que le lion, vu comme le roi des animaux, le plus puissant et féroce, est considéré comme étant en droit de s’attribuer la plus grosse part d’un festin lors d’un partage (forcément peu équitable).

Sans remonter jusqu’à l’aube de l’humanité, il suffit de s’arrêter chez Jean de la Fontaine et son « la génisse, la chèvre, et la brebis, en société avec le lion » dans lequel ces quatre animaux, après avoir décidé de se partager à égalité « le gain et le dommage », capturent un cerf que le lion partage effectivement en quatre part ; mais juste après, ayant pris la première part, il dit :

« Elle doit être à moi, dit-il ; et la raison,
C’est que je m’appelle Lion :
A cela l’on n’a rien à dire.
La seconde, par droit, me doit échoir encor :
Ce droit, vous le savez, c’est le droit du plus fort
Comme le plus vaillant, je prétends la troisième.
Si quelqu’une de vous touche à la quatrième,
Je l’étranglerai tout d’abord. »

Encore une fois, la loi du plus fort avait frappé !

chat_227.gif (592×32)

Publicités

~ par Arielle sur 14 mai 2015.

2 Réponses to “La part du LION !”

  1. et la part du chat ? hum ? 😉

    J'aime

  2. ah ce lion il ne se prend vraiment pas pour rien il est exigeant

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :