La langue française évolue…

en se dotant de nouveaux mots !

Le Petit Larousse accueille près de 150 nouveaux mots et 50 personnalités dans ses pages, qui fêtent d’ailleurs leur 160ème édition. Entre langage lié à l’informatique et au web, les mots plus familiers et les termes de Smartphone, le Larousse commence à recenser de plus en plus d’expressions « audacieuses ».

Avec la révolution du web, les mots anglais fleurissent dans le dictionnaire : Community Manager, selfie … ils sont utilisés couramment, tant dans la vie de tous les jours que dans les médias, en passant pat la Toile.

En parlant de la Toile, le mot « tuto », que l’on retrouve à foison en vidéos sur Youtube, est défini de la sorte : « guide d’apprentissage, sur support papier ou sur Internet, constitué d’instructions visuelles (photos, vidéos) montrant comment réaliser une tâche dans des domaines très variés tels que les loisirs créatifs, le bricolage, la beauté, la cuisine, la photo, etc ».

Enfin, le mot « dédiabolisation » fait une entrée triomphale dans le dictionnaire Larousse, sans doute grâce aux politiciens et aux médias, qui l’ont utilisé à tort et à travers ces dernières années.

Bolos, VTC, surréagir et capitaliser … bienvenue en France !

La médecine, par exemple, a aussi gagné quelques termes supplémentaires, avec« électrosensibilité » pour les personnes sensibles aux ondes et « génériquable » pour les médicaments génériques. Si certains termes comme « glamouriser » ou « rétropédaler »peuvent choquer, d’autres sont déjà utilisés depuis longtemps à l’oral, comme par exemple « surréagir » ou « capitaliser ».

Rétropédaler ????

Rajoutons que le langage familier continue à entrer dans le Larousse. Cette année, c’est le terme « bolos » qui est à l’honneur, désignant une personne « naïve ou peu courageuse, ou complètement ridicule, voire stupide ». On attend avec impatience les termes familiers de l’année prochaine !

Cependant, le « juge supérieur » de la langue française reste l’Académie Française, et son célèbre dictionnaire Robert. Depuis 1635, les intellectuels de l’académie s’interrogent sur l’usage et l’évolution des mots en français afin de rester à la page. Une façon de conserver toute la beauté et les subtilités de notre langue, mais en lui permettant d’évoluer. (radins.com)

Bof…. (c’est au dico ça ?)   😉

chat_227.gif (592×32)

Publicités

~ par Arielle sur 20 mai 2015.

5 Réponses to “La langue française évolue…”

  1. On a échappé à Nabila…

  2. certains mots ne devraient pas entrer dans le dico surtout s’ils n’ont pas une origine française c’est mon avis

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :