Blockbuster

au Théâtre National hier soir. Superbe spectacle !

« Détourner les grosses productions américaines…pour créer un « film monstre » au service d’une fable sur la violence de la classe dominante à l’égard du peuple, voilà le pari réussi, et farouchement drôle, de ce Blockbuster qui finit en apothéose. » ( Le Soir )

Réalisé par les Liégeois du collectif Mensuel, il relève du « mash up », un assemblage de plans et séquences extraits de divers films détachés, rassemblés, refondus pour les besoins de l’entreprise – soit, pour Blockbuster, plus d’un millier de scènes tirées de plus d’une centaine de productions américaines des années 1980 à aujourd’hui, détournées le plus souvent sur un mode délicieusement parodique.

Résultat de recherche d'images pour "BLOCKBUSTER"

L’entrelacs des citations et références n’y est pas toujours facile à démêler. Au spectateur de reconnaître à chaque fois, le film d’origine (Wall Street, Rambo, Kill Bill…). À lui de retrouver le nom de l’acteur qui apparaît, et son rôle (Michael Douglas, Sean Penn, Tom Cruise, Brad Pitt, Sylvester Stallone, Harrison Ford, Bruce Willis, Judi Dench, Julia Roberts…). 

Cinq comédiens sonorisent en direct plus d’un millier de scènes de film.

Les comédiens font tous les bruitages des séquences films choisies pour nous raconter cette histoire : Mortier, le patron des patrons, est dans un embarras extrême : le gouvernement envisage d’instaurer une taxe sur les très hauts revenus. Inconcevable ! Dans le même temps, la journaliste d’investigation Corinne Lagneau rédige un article sur les entreprises richissimes qui éludent leurs impôts via des sociétés offshores. La veille de la parution, l’article est censuré et la journaliste limogée. S’en suit une riposte virulente qui enflamme les réseaux sociaux, incite les citoyens à la rébellion. Mortier doit désamorcer au plus vite cette insurrection populaire…

Installés juste en dessous de l’écran, au milieu d’un invraisemblable bric-à-brac de meubles, objets, bouts de ficelle, ils sont sept à la manœuvre, formidables de précision et de virtuosité : cinq comédiens-musiciens – Quentin Halloy, Baptiste Isaia, Philippe Lecrenier, Renaud Riga. Mention particulière  à Sandrine Bergot, seule femme de l’équipe, et, donc, seule « voix » pour tous les personnages féminins, quels que soient les âges, quelles que soient les situations.

Suspense, action, courses-poursuites, réunions au sommet, tentatives de meurtres et trahisons, manifestations, appels à la révolte, sinon à la révolution au son des « Tous ensemble, tous ensemble, ouais ! ouais ! » préenregistrés.

Tous les éléments sont réunis pour faire de ce film, ainsi que son titre le laisse entendre, une œuvre digne des superproductions hollywoodiennes qui déclenchent le « buzz ». Sauf qu’il n’est pas vraiment un film. Et que, d’ailleurs, il n’est pas projeté dans un cinéma mais dans un théâtre !

Résultat de recherche d'images pour "BLOCKBUSTER"

On ne sait pas si Blockbuster va changer le monde dans lequel on vit mais la pièce constitue une belle tentative d’éveiller les consciences endormies. Ce mélange théâtre/cinéma (et pas n’importe quel cinéma, justement celui plein de pognon et de paillettes), brise les codes et permet de toucher un plus large public, les jeunes, ceux qui ne sont pas friands de scène théâtrale parce que jugée trop intello ou juste pas motivés. Un détournement de scènes qui claque, un mashup truculent, des comédiens d’une minutie déroutante, un résultat plus que probant. Cette coproduction entre le Théâtre de Liège et le National à Bruxelles va tourner, alors on y va. Pop corn prohibé. (Nastasja Caneve)

« Blockbuster », par le collectif Mensuel, d’après Invisibles et remuants de Nicolas Ancion.

(sources : Le Soir, La Croix, TN, Collectif Mensuel…)

chat_227.gif (592×32)

Publicités

~ par Arielle sur 3 décembre 2016.

3 Réponses to “Blockbuster”

  1. J’en avais entendu des échos sur la radio RTL France, ils en disaient du bien.
    Bon dimanche.

  2. ca a du etre du bon !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :