Comme quoi…

il nous est possible d’agir !

Climat : 12 000 citoyens belges attaquent l’État en justice !

Résultat de recherche d'images pour "climate change"

La cause est belle et la mobilisation, exemplaire. Pour faire pression sur leurs élus, des Belges ont décidé de recourir à la justice ! Explications. Par Axel Leclercq20 janvier 2017

Révoltés par l’immobilisme de la Belgique en matière de lutte contre le réchauffement climatique, en 2014, onze citoyens Belges ont décidé d’attaquer leur pays en justice… La procédure peut surprendre mais elle est très sérieuse et, surtout, elle est en train de prendre une ampleur sans précédent : désormais, dans cette affaire, les plaignants ne sont plus onze… mais 12 000 ! Et encore, ça ne s’arrêtera pas là. Gros plan sur un procès hors-norme et très attendu.

Considérant que l’absence d’un véritable plan de bataille contre le réchauffement climatique mettait la population en danger, les onze personnes à l’origine de l’affaire ont considéré légitime d’assigner leurs autorités en justice. Et, manifestement, ils ne sont pas les seuls.

Résultat de recherche d'images pour "climate change"

Grâce à une plate-forme, chacun peut devenir co-demandeur. Un acte qui engage bien plus qu’une simple signature au bas d’une pétition (on devient acteur à part entière du procès à venir) mais qui, pourtant, suscite un enthousiasme grandissant : près de 12 000 Belges ont déjà rejoint le mouvement !

Pour mieux comprendre les raisons d’un tel engouement, voyez cette vidéo postée il y a seulement quelques jours :

 

Ce n’est pas la première fois qu’une telle procédure est engagée par des citoyens à l’encontre d’un État. En 2015, aux Pays-Bas, un procès similaire avait eu lieu, déjà sur la question du climat… et il avait été remporté par les plaignants !

L’objectif du procès à venir en Belgique contre l’Etat fédéral et les Régions est relativement précis. Serge de Gheldere, président de l’Affaire Climat, dans les colonnes de la Libre Belgique :

« Nous demandons de réduire les émissions de gaz à effet de serre de 40 % d’ici 2020 par rapport aux taux de 1990, comme cela avait été décidé en 2010 lors de la Cop16 à Cancún, et de 87,5 % d’ici 2050. Ce dernier chiffre a été proposé par des experts dans le rapport ‘Vers une Belgique bas carbone en 2050’ du gouvernement fédéral en 2013. Il faut engendrer à grande échelle une défossilisation complète de notre économie. (…) c’est au gouvernement de nous guider vers ce changement systémique »

Autrement dit, ces citoyens exigent ni plus ni moins de leurs élus qu’ils respectent les engagements pris par le pays. Un réflexe plutôt légitime en fin de compte, non ?

Résultat de recherche d'images pour "climate change"

Résultat de recherche d'images pour "climate change"

(source : Positivr)

 

L’enjeu est important !!!

 

chat_227.gif (592×32)

 

 

 

Publicités

~ par Arielle sur 29 janvier 2017.

2 Réponses to “Comme quoi…”

  1. c est un proces historique j espere qu’il va ouvrir un horyson pour d’autres

  2. Bravo les belges, si tout le monde pouvait faire la même chose.
    Quand j’entends Trump dire qu’il ne respectera pas les engagements pris concernant le climat ça me fait peur. Il veut remettre en route le charbon, il va nous empoisonner cet andouille.
    Bon dimanche.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :