Découverte…

Après les deux formidables expositions, nous avons fait une pause « cappuccino » avec, on n’a que le plaisir qu’on se donne…, une part d’une merveilleuse tarte au fromage, toute légère, avec un nappage ciron le tout sur un lit de speculoos… une vraie tuerie…. , donc après ça disais-je, mon amie m’a fait découvrir le quartier Art Nouveau d’Anvers. Contrairement à d’autres villes, comme Bruxelles par exemple, les constructions Art Nouveau sont concentrées dans un quasi seul quartier, le Zurenborg.

À Anvers, l’Art nouveau, qui se présente sous différentes formes, cohabite avec l’architecture néo-gothique, néo-renaissance ou éclectique. Malgré l’influence directe de l’architecture bruxelloise, notamment celle de Victor Horta et Gustave Strauven, l’Art nouveau anversois développe des particularités qui lui sont propres à partir d’une relecture de la Renaissance flamande comme spécificité nationale. Les architectes locaux utilisèrent indistinctement les styles historiques ou le nouveau langage, en fonction des typologies architecturales ou du goût des clients. Le caractère bourgeois du nouveau style s’explique par le grand nombre d’ouvrages d’architecture domestique ; aucun bâtiment public ne fut construit dans le style Art nouveau. Le nouveau style reste concentré dans les deux quartiers aménagés à l’extérieur de la citadelle du XVIe siècle, lors de l’expansion du XIXe siècle : dans le quartier sud, le ‘t Zuid et à l’est, dans le district de Zurenborg, également connu sous le nom de Cogels-Osylei, nom de l’artère principale. Ces deux territoires agricoles furent urbanisés dès 1880, après que la Mairie se fut engagée auprès de l’État belge à éloigner les fortifications militaires du centre historique et en raison de la construction des infrastructures ferroviaires. Deux sociétés immobilières de capital privé se chargèrent de l’aménagement urbain, de la construction des nouveaux édifices et du recrutement des architectes.
À Zurenborg, où se déplaça la plus grande partie de la classe bourgeoise, s’érige le complexe Art nouveau le plus important de la ville, configurant l’un des centres architecturaux les mieux conservés d’Europe. La diversité de styles déjà évoquée, l’asymétrie et l’irrégularité des profils architecturaux, la combinaison des espaces vides et des espaces pleins, la décoration variée et polychrome des façades, le contenu symbolique des ornements, des noms des maisons et des rues et les jardins confèrent un air particulier à ce district, traversé par six voies qui aboutissent sur la rue Cogels-Osylei. Les maisons les plus remarquables sont celles des architectes Joseph Bascourt, Jules Hofman, Jacques de Weerdt, Frans Smet-Verhas et Emiel van Averbeke, qui travaillèrent chaque édifice de façon indépendante.

Van Asperen and E. van Averbeke, 1901. Ancien centre social libéral Help U Zelve (Aide-toi)

Jacques de Weerdt, 1904. Les Quinten-Matsijs au 80, Cogels Osy lei, celle-ci ressemble curieusement très fort à la maison Saint Cyr de Gustave Strauven, de 1903, à Bruxelles :

Image associée

Pays_Bas_253_border

 la villa Zonnebloem de Jules Hofman

Zurenborg De Slag van Waterloo1.JPG la maison De Slag van Waterloo de Frans Smet-Verhas

The Four Seasons

et ces superbes maisons au nom des saisons, une à chaque coin d’un carrefour, par l’architecte Joseph Bascourt

Que de beautés….

Et cerise sur le gâteau…. une maison de Le Corbusier….

Maison Guiette, Anvers, 1926 

Première commande reçue par Le Corbusier à  l’étranger, la Maison Guiette inscrit, dès 1925, L’Œuvre architecturale de Le Corbusier dans une dimension internationale. Elle est le signe de sa reconnaissance précoce  à l’échelle européenne, et contribue fortement à la naissance de l’architecture moderne en Belgique et aux Pays Bas. Le maître d’ouvrage, René Guiette (1893-1976) appartient à la mouvance d’avant-garde anversoise.

Résultat de recherche d'images pour "le corbusier maison a anvers"                                Résultat de recherche d'images pour "le corbusier maison a anvers"

 

Quelle belle journée ……

chat_227.gif (592×32)

 

 

 

Publicités

~ par Arielle sur 26 février 2017.

4 Réponses to “Découverte…”

  1. mon fils va en Belgique le premier mars pour quelques jours , il a des vacances avec son amie,

    J'aime

  2. J’ai fait un album (voici plusieurs années) sur l’art nouveau à Anvers … (également sur l’Art Nouveau à Bruxelles) Merci de me rappeler ces bons moments . Un jour je les remettrai sur le net ! Big bisous et bonne semaine

    J'aime

  3. Il y a de vrais bijoux d’architecture en Belgique ! J’aimerai aller une fois à Anvers que je ne connais pas du tout de chez pas du tout !
    Revoir Brussel ne me déplairait pas non plus…
    Merci pour ces découvertes magnifiques !

    J'aime

  4. Il y a vraiment de très belles façades, encore une jolie ville à visiter.
    Bon dimanche.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :