Belle journée….

•13 avril 2017 • Un commentaire

avec Moby que j’aime !

Image associée

Babe, ooh dream about me
Lie, on the phone to me
Tell me no truth, if it is bad
There’s enough in my life
To make me so sad

Just dream about-
Colour fills our lives
Just dream about-
Someone else tonigt

Babe, ooh dream about me
On the phone, talking quietly
I wanna be yours
I want you to be mine
Against red skies,for long time

So dream about, us
When we’re old
Just dream about-
How I will let go

and…

and…

And babe, ooh dream about me
Lie, on the phone to me
Tell me no truth, if it is bad
There’s enough in my life
To make me so sad

Just dream about-
Colour fills our lives

Just dream about-
Someone else tonight

Just dream about-
Colour fills our song

Just dream about-
How I will let go…

chat_227.gif (592×32)

Aaah les chats…..

•11 avril 2017 • 11 commentaires

Une étude révèle que les chats nous aiment plus que leur nourriture.

À force de dire que les chats ne s’attachent pas des scientifiques ont voulu s’intéresser à ce sujet pour comprendre les félins. « Il y a encore une croyance selon laquelle les chats ne sont pas sociables ou aptes au dressage. Cela pourrait être dû, en partie, au manque de connaissances sur les stimulations préférées des chats, et donc sur ce qui peut les motiver » dévoile l’étude.

Les scientifiques ont sélectionné 50 chats domestiqués ou de refuge et ont créé différentes stimulations pour établir l’ordre de préférence des chats. Les sujets d’études ont été la nourriture, les jouets, les odeurs et les interactions avec les humains. Le temps passé sur chaque simulation permet d’établir un classement.

Les chercheurs n’ont pas observé de différence notable entre les chats issus des refuges et les autres, presque tous préférant le contact humain plutôt que les autres types de stimuli.

En conclusion, 50 % des chats préfèrent les contacts humains contre 37 % la nourriture.

Les chats préfèrent donc les hommes à la nourriture, une nouvelle qui devrait réjouir tous les amoureux des félins.

Malgré tout, il ne faut pas oublier qu’une étude portant sur quelques dizaines de chats ne suffit pas à tirer des conclusions définitives. Les félins étaient peut-être simplement angoissés par l’isolement qu’ils venaient de vivre et avaient donc besoin d’un contact humain.

Résultat de recherche d'images pour "chats"

(source Metro)

Pour ma part, je pense que le chat est indépendant, un peu « quand je veux, si je veux… » et c’est leur personnalité, mais aussi que cela dépend des maîtres, enfin, maîtres…. c’est vite dit… qui est vraiment le maître ???? lol… La relation chat/humain dépend également de ce qu’on veut qu’elle soit… de la façon dont on se comporte avec l’animal !

J’ai deux chats et notre relation est très, très câline, j’adoooooooore !!!! et j’ai toujours eu ce rapport avec mes différents chats, donc….

P1030628

DSC08639

DSC01288

Ma belle Zora disparue...

 

Un des pionniers du rock

•19 mars 2017 • 2 commentaires

est parti hier à l’âge de 90 ans !

Chuck Berry était l’auteur de tubes tels que Johnny B.Goode, repris à de nombreuses reprises et considéré comme le morceau fondateur de la musique rock.

À 90 ans, Chuck Berry signait un album inédit, «Chuck», qui devait sortir dans le courant de l'année.

R.I.P.

chat_227.gif (592×32)

En parlant d’architecture….

•8 mars 2017 • 7 commentaires

un peu d’humour pour celle-ci !!!!

Quand vous étiez gosse, vous avez certainement dessiné une maison composée de : un carré, un toit, deux fenêtres et une porte. Et vous n’y avez jamais vu un visage humain ? En effet, on peut bien souvent en déceler les contours. Même avec une imagination limitée, vous reconnaîtrez des traits humains dans ces 10 bâtiments existants !

photo Iyooupapa via flickr.com

1. LA ROUGISSANTE

Deux joues rouges comme des reinettes, une paire de sourcils broussailleux et un nez fin. Ce bâtiment est prêt pour le défilé de mode !
photo Ian Jacobs via flickr.com

2. LA GRISE MINE

On dirait quelqu’un qui s’est levé du mauvais pied. Peut-être cette maison s’est-elle retrouvée toute seule quelque part ?
photo Hongkiat.com via pinterest.com

3. LE GALANT HOMME

Cette beauté aux boucles dorées resplendit en Autriche. On y reconnaît d’emblée un visage avenant, non ?
photo via onedio.com

4. L’ÉPOUVANTÉE

Rien à dire, cette tête d’église a dû répérer un phénomène spirituel. Alléluia !
photo Alexandre Hamada Possi via flickr.com

5. LA BLEUETTE

Elle aurait pris un coup de blues ? On dirait bien. A voir cette maison, ça sent le schtroumpf. Et quelle prétention, ce nez retroussé !
 Texte : Evelien Verhauwert

(source:immovlan.be)

chat_227.gif (592×32)

Banksy… encore!

•6 mars 2017 • Un commentaire

Le mystérieux street artist britannique Banksy a révélé vendredi à Bethléem sa nouvelle création dans les Territoires palestiniens, un hôtel jouxtant le mur de sécurité construit par Israël.

« Hotel Walled-Off » est à l’image de toute l’oeuvre de Banksy transfigurant poétiquement la réalité, avec ses chambres donnant directement sur le fameux mur, l’une des matérialisations les plus emblématiques d’un conflit vieux de presque 70 ans.

Walled-Off joue sur le nom d’une chaîne d’hôtels de luxe et « walled off », « coupé par le mur » en anglais. Des porte-parole de l’énigmatique artiste soulignent cependant que l’hôtel n’est pas seulement une oeuvre d’art, mais que ses chambres sont appelées à être louées ultérieurement.

« Hotel Walled-Off » est la dernière en date des réalisations de Banksy dans les Territoires palestiniens. En 2015, il était entré secrètement dans la bande de Gaza pour peindre trois oeuvres sur les murs du territoire dévasté l’année précédente par la troisième guerre en six ans entre le mouvement palestinien Hamas et Israël.

(source : Metrotime.be)

Résultat de recherche d'images pour "banksy art"

chat_227.gif (592×32)

Petite explication…

•5 mars 2017 • 3 commentaires

à mon étonnement concernant la maison de l’architecte Jacques De Weerdt qui me semblait être une maison de Strauven, la Maison Saint Cyr à Bruxelles.

Image associée

La ressemblance est frappante…

« L’architecte Jacques De Weerdt occupe une place particulière. Il est le responsable d’une sorte d’anthologie de l’Art Nouveau. Son architecture ne s’inspire pas seulement des oeuvres bruxelloises, mais elle combine de façon éclectique des formes qu’il puise chez les pionniers de l’Art Nouveau : Blérot, Hankar, Horta, Strauven, Taelemans et Vande Velde dont les oeuvres avaient été rapidement publiées dans la revue d’architecture de Wilhelm Rehme. Il paraît impossible que J. De Weerdt n’ait pas utilisé ces publications comme un répertoire de modèles ainsi qu’il était d’usage dans l’architecture éclectique. Le plus bel exemple en est son interprétation…. (voir photos ci-dessus) …  et s’inspire pour l’intérieur de Horta et d’Hankar….

L’Art Nouveau devient un véritable « patchwork » qui acquiert toutefois une grande unité chez De Weerdt…

etc, etc… à découvrir dans cet ouvrage, dont le lien suit :

https://books.google.be/books?id=l_zC8mumIq0C&pg=PA112&lpg=PA112&dq=architecte+jacques+de+weerdt&source=bl&ots=EbxSuKYVOx&sig=-x28Xx9nOlIZgM52Jp64_v88Mn8&hl=fr&sa=X&ved=0ahUKEwiB46eowbDSAhULbhQKHQICC0oQ6AEIGjAA#v=onepage&q=architecte%20jacques%20de%20weerdt&f=false

Source :

L’architecture en Belgique,  Art Nouveau, Art Déco et Modernisme par F. Aubry, J. Vandenbreeden et F. Vanlaethem

Couverture

Bref… je parlerais plus de plagiat pour ma part… mais bon… si on parle « d’Architecture éclectique »… ok….

Toujours en architecture, très bientôt une exposition qui m’attire :

BAUHAUS #ITSALLDESIGN

Avec The Bauhaus #itsalldesign, le Vitra Design Museum présente un aperçu complet du design au sein du mouvement Bauhaus.

L’exposition comprend une multitude d’œuvres, pour la plupart jamais exposées, issues des domaines du design, de l’architecture, de l’art, du film et de la photographie. Dans le même temps, elle établit un parallèle entre le design du Bauhaus et les tendances actuelles du design et des œuvres de designers, artistes et architectes contemporains. L’exposition révèle ainsi l’étonnante actualité de cette institution culturelle légendaire.

A voir du 16 mars au 11 juin 2017, près de l’Atomium, au Art & Design Museum Atomium.

 

chat_227.gif (592×32)

Découverte…

•26 février 2017 • 4 commentaires

Après les deux formidables expositions, nous avons fait une pause « cappuccino » avec, on n’a que le plaisir qu’on se donne…, une part d’une merveilleuse tarte au fromage, toute légère, avec un nappage ciron le tout sur un lit de speculoos… une vraie tuerie…. , donc après ça disais-je, mon amie m’a fait découvrir le quartier Art Nouveau d’Anvers. Contrairement à d’autres villes, comme Bruxelles par exemple, les constructions Art Nouveau sont concentrées dans un quasi seul quartier, le Zurenborg.

À Anvers, l’Art nouveau, qui se présente sous différentes formes, cohabite avec l’architecture néo-gothique, néo-renaissance ou éclectique. Malgré l’influence directe de l’architecture bruxelloise, notamment celle de Victor Horta et Gustave Strauven, l’Art nouveau anversois développe des particularités qui lui sont propres à partir d’une relecture de la Renaissance flamande comme spécificité nationale. Les architectes locaux utilisèrent indistinctement les styles historiques ou le nouveau langage, en fonction des typologies architecturales ou du goût des clients. Le caractère bourgeois du nouveau style s’explique par le grand nombre d’ouvrages d’architecture domestique ; aucun bâtiment public ne fut construit dans le style Art nouveau. Le nouveau style reste concentré dans les deux quartiers aménagés à l’extérieur de la citadelle du XVIe siècle, lors de l’expansion du XIXe siècle : dans le quartier sud, le ‘t Zuid et à l’est, dans le district de Zurenborg, également connu sous le nom de Cogels-Osylei, nom de l’artère principale. Ces deux territoires agricoles furent urbanisés dès 1880, après que la Mairie se fut engagée auprès de l’État belge à éloigner les fortifications militaires du centre historique et en raison de la construction des infrastructures ferroviaires. Deux sociétés immobilières de capital privé se chargèrent de l’aménagement urbain, de la construction des nouveaux édifices et du recrutement des architectes.
À Zurenborg, où se déplaça la plus grande partie de la classe bourgeoise, s’érige le complexe Art nouveau le plus important de la ville, configurant l’un des centres architecturaux les mieux conservés d’Europe. La diversité de styles déjà évoquée, l’asymétrie et l’irrégularité des profils architecturaux, la combinaison des espaces vides et des espaces pleins, la décoration variée et polychrome des façades, le contenu symbolique des ornements, des noms des maisons et des rues et les jardins confèrent un air particulier à ce district, traversé par six voies qui aboutissent sur la rue Cogels-Osylei. Les maisons les plus remarquables sont celles des architectes Joseph Bascourt, Jules Hofman, Jacques de Weerdt, Frans Smet-Verhas et Emiel van Averbeke, qui travaillèrent chaque édifice de façon indépendante.

Van Asperen and E. van Averbeke, 1901. Ancien centre social libéral Help U Zelve (Aide-toi)

Jacques de Weerdt, 1904. Les Quinten-Matsijs au 80, Cogels Osy lei, celle-ci ressemble curieusement très fort à la maison Saint Cyr de Gustave Strauven, de 1903, à Bruxelles :

Image associée

Pays_Bas_253_border

 la villa Zonnebloem de Jules Hofman

Zurenborg De Slag van Waterloo1.JPG la maison De Slag van Waterloo de Frans Smet-Verhas

The Four Seasons

et ces superbes maisons au nom des saisons, une à chaque coin d’un carrefour, par l’architecte Joseph Bascourt

Que de beautés….

Et cerise sur le gâteau…. une maison de Le Corbusier….

Maison Guiette, Anvers, 1926 

Première commande reçue par Le Corbusier à  l’étranger, la Maison Guiette inscrit, dès 1925, L’Œuvre architecturale de Le Corbusier dans une dimension internationale. Elle est le signe de sa reconnaissance précoce  à l’échelle européenne, et contribue fortement à la naissance de l’architecture moderne en Belgique et aux Pays Bas. Le maître d’ouvrage, René Guiette (1893-1976) appartient à la mouvance d’avant-garde anversoise.

Résultat de recherche d'images pour "le corbusier maison a anvers"                                Résultat de recherche d'images pour "le corbusier maison a anvers"

 

Quelle belle journée ……

chat_227.gif (592×32)

 

 

 

 
%d blogueurs aiment cette page :